Le Cadran solaire
Bazi Titre un cadran solaire est une "horloge" qui indique les heures diurnes grâce à l'ombre que le gnomon* projette sur un cadran calibré

Le Cadran solaire

 
 

cadran solaire chinois

Un cadran solaireest un instrument qui indique l'heureselon la position du soleil. Appelé "rigui" en Chinois, un cadran solaire est une "horloge" qui indique les heures diurnes grâce à l'ombre que le gnomon* projette sur un cadran calibré, dans la Chine ancienne. Un cadran solaire typique est constitué d'une flèche en bronze et d'un cadran en pierre.

Le plus ancien cadran solaire au monde fut créé il y a environ 6000 ans dans la Babylone antique. Selon des documents historiques, le plus ancien cadran solaire de Chine était le cadran horizontal plat ou le cadran solaire horizontal inventé en 574 ap. J.C.

*Le mot Gnomon est emprunté au latin Gnomon qui veut dire aiguille de cadran solaire, venant du grec Gnômôn qui désignait une règle ou ce qui sert de règle.

Cadran solaire horizontal en forme de queue de paon, incrusté d'émail, de la dynastie Qing

cadran solaire "portable"

En forme de queue de paon, ce cadran solaire est de petite taille. Il y a deux couches dans la boîte. La couche supérieure est le cadran, gravé d'une échelle du temps et du nom des heures en Chinois, tels que "Wu" et "Wei" etc.

Il y a une petite boussole au milieu et un petit indicateur droit gravé avec des lignes de latitude dans le couvercle. Si un fil de soie est attaché depuis le petit trou de l'indicateur droit à celui opposé, il sert de flèche de cadran solaire. La couche inférieure à l'intérieur de la boîte est un miroir. Quand le cadran solaire ne fonctionne pas, c'est un bel ornement corporel pour l'agrément.

Ce cadran est de forme exclusive et minutieusement fabriqué, avec les lignes régulières de la queue de paon est des motifs de style occidental sur certaines surfaces. Le dessin original est caractérisé par un émail transparent rouge foncé comme couleur principale, avec du vert jade, du blanc, de l'or et d'autres couleurs formant un contraste ravissant.

Ce cadran solaire horizontal aux superbes couleurs et en forme de queue de paon a été fabriqué spécialement pour l'Empereur par l'atelier impérial au milieu de la dynastie Qing.

Guiyi

Guiyi
Excavé dans le district de Togtoh ; Mongolie Intérieure ; 
dans la 23° année du règne de Guangxu, sous la dynastie Qing. 
Ce Guiyi est désormais conservé au Musée d'Histoire Chinoise.

Guiyi est le plus ancien cadran solaire chinois jamais connu jusqu'ici ; il a été conçu sous la dynastie des Han Occidentaux (2 siècles avant J.C).C'est un carré d'ardoise gravé d'un grand cercle, divisé en 100 parts égales qui indiquent 100 divisions de graduation. Sur le cercle sont taillées 69 petits trous ronds avec 69 nombres dans le sens des aiguilles d'une montre, en écriture de sigillaire de un à soixante-neuf. Au centre, il y a un orifice rond plus grand qui peut recevoir une tige pour mesurer le temps. L'ombre de la tige va bouger sur l'ardoise d'une marque graduée à l'autre, en même temps que les changements de la position du soleil de l'aube au crépuscule.

La surface de l'ardoise doit être parallèle à celle de l'équateur pour le même espacement de projection.

Notes :Dans l'ancien temps, une journée était partagée en 100 divisions.

Xing Gui, cadran stellaire

cadran stellaire

Le cadran stellaire (Xing Gui) appelé aussi "gouchen gui" est un système de mesure du temps pour déterminer l'heure en observant des étoiles fixes. Il fut utilisé pour la première fois sous la dynastie Tang. Le cadran stellaire est identique à l'actuelle carte mobile du ciel si on en juge d'après son principe. La différence majeure entre eux est que la carte mobile du ciel est utilisée pour identifier les maisons des étoiles célestes à un moment donné, alors que le cadran stellaire est utilisé pour déterminer l'heure selon la position des maisons stellaires.

Cadran lunaire

cadran lunaire

Appelé aussi cadran "Taiyin", le cadran lunaire est utilisé pour déterminer l'heure à travers l'observation des changements de direction de la lune. Il consiste en deux disques concentriques et des aiguilles au centre. Un des disques est appelé "cadran de la date", il est marqué des dates du premier au trentième jour du mois lunaire. L'autre est appelé "cadran de l'heure", il est marqué de 12 périodes de deux heures.Les aiguilles sont utilisées pour indiquer l'heure selon la lune.

Le cadran lunaire est un bon complément au cadran solaire qui ne peut être utilisé que durant les heures du jour. De plus, la lune est facilement visible la nuit, ce qui rend le cadran lunaire bien adapté aux gens du peuple. Toutefois, comme la lune n'apparaît pas nécessairement chaque nuit à l'horizon, ajouté à ses changements d'orbite compliqués, son utilisation et sa précision dans la mesure du temps est relativement faible.

Cadran solaire humain

cadran solaire humain

Comme son nom le laisse entendre, le cadran solaire humain implique la participation du corps humain.

L'instrument sert à donner l'heure selon la direction de notre ombre projetée sous le soleil.

Le cadran solaire humain consiste en deux parties :

- Un compteur de temps marqué avec les chiffres ou les noms des heures ;
- Une barre des mois (ou période solaire) marquée des chiffres des mois ou des noms des périodes solaires.

Quand il utilise le cadran solaire, l'utilisateur se place debout sur le mois (ou la période solaire) exact marqué sur la barre des mois ; toutefois, il pourrait rester sur la ligne médiane de la barre des mois (ou de la période solaire), sans tenir compte de l'emplacement du mois qui peut être marqué sur la gauche ou sur la droite.

Retour
Lettre d'infos
Tong-ren-editions
Inscrivez votre e-mail pour recevoir nos dernières nouvelles !
Nous contacter :